Rejoignez nous
Rejoignez nous
Rejoignez nous
Rejoignez nous
Accueil du site > Grasse & la parfumerie > GRASSE, AUX SOURCES DU PARFUM

GRASSE, AUX SOURCES DU PARFUM

1. DE LA CITÉ DES TANNEURS À LA CAPITALE DE LA PARFUMERIE

Grasse, le berceau de la parfumerie française ? Et bien non ! C’est Montpellier, tout d’abord qui fut célèbre pour ses eaux végétales. Pourtant, au début du XVIIe siècle, la royauté décida de favoriser la production de parfums afin d’approvisionner sa cour, alors friande de fragrances. À l’époque Grasse prospérait avec ses nombreuses tanneries.

Grasse, de par sa situation géographique et économique fut la cité idéale pour ce développement : avec un microclimat doux, parfait pour acclimater les agrumes italiens, des eaux abondantes avec ses nombreuses sources, et enfin une ville effervescente et dynamique pour drainer une industrie qui deviendra vite florissante.

Les Grassois, furent à l’origine de nombreuses innovations dans le domaine de la parfumerie. Qu’il s’agisse de la création de jasmin greffé, de la plantation massive de rose centifolia, de tubéreuse… Ils sont aussi à l’origine de l’essor du réseau commercial des produits parfumant… C’est un fait, les Grassois apportèrent leur inventivité et leur ténacité à la parfumerie pour en devenir la capitale mondiale !

2. VERS UNE NOUVELLE ERE

L’arrivée de la seconde guerre mondiale a freiné cet essor. Par la suite, la suprématie Grassoise s’est amenuisée, car concurrencée par de nombreux pays. Toutefois, la qualité et le savoir faire de la parfumerie Française ne s’est pas contredite. Avec l’arrivée de la parfumerie synthétique, et des arômes alimentaires, l’industrie Grassoise a su trouver un second axe de développement. Aujourd’hui, elle reste en France le fleuron de la parfumerie. À l’étranger, elle représente plus que jamais le symbole de la qualité française… C’est pourquoi la parfumerie est encore et toujours intimement liée à Grasse pour la composition et à Paris pour ses couturiers parfumeurs !